• Véronique Hervieux

Mobilité des hanches


Voici des postures de yoga recommandées pour améliorer la mobilité des hanches. Bien que ces postures soient bénéfiques pour tous, elles sont particulièrement suggérées pour ceux et celles qui travaillent en position assise. Pigeon (Eka Pada Rajakapotasana) :


Pigeon

Débutez en posture de la table à quatre appuis. Ensuite, apportez votre genou gauche près de votre main gauche. Reculez ensuite le genou droit et le bassin vers l’arrière de votre tapis pour laisser descendre dans la posture. Si vous sentez un étirement situé au niveau du fessier de votre jambe gauche, vous êtes bien placé. Sinon, rapprochez votre pied gauche de votre main droite, et rapprochez-vous du sol en avançant les mains vers l’avant. Vous pourriez également sentir un étirement dans le devant de votre cuisse droite, au niveau du psoas. Cette posture permet de gagner de la mobilité au niveau de l’articulation des hanches. Prenez environ 10 respirations et faites ensuite l’autre côté. Flexion avant debout et pieds écartés (Prasarita Padottanasana) :


Flexion avant debout et pieds écartés

En position debout, écartez vos pieds à une distance d’environ 1 mètre, puis penchez vers l’avant. Allez à votre maximum de flexion des hanches (avant que votre dos s'arrondisse) et ensuite relâchez le poids du tronc, des bras et de la tête. Cette posture améliore la souplesse de votre chaine postérieure (l’arrière des jambes ainsi que le dos). Prenez une dizaine de respiration avant de vous redressement lentement. Grenouille (Mandukasana) :


Grenouille

Débutez votre posture sur les genoux. Écartez-les jusqu’à ce que vous sentiez un étirement à l’intérieur de vos cuisses. Vous pouvez garder vos mains au sol près de vous. Si vous souhaitez ajouter un niveau d’intensité à la posture, avancez vos mains vers l'avant et déposez les coudes au sol. Le but de cette posture est d’assouplir les adducteurs et d’augmenter la mobilité au niveau de l’ouverture des hanches. Après avoir pris une dizaine de respiration, refermez doucement les genoux l'un vers l'autre. Papillon (Baddha Konasana) :


Papillon

Assoyez-vous au sol avec les pieds collés et les genoux ouverts de chaque côté. Les pieds doivent être à une distance du bassin qui est confortable pour vous. Penchez le tronc et la tête vers les jambes et laissez le dos s’arrondir. L’étirement se fera sentir au niveau des cuisses, des fessiers et du bas du dos. Après avoir pris 10 respirations, redressez-vous tranquillement. Bébé content (Ananda Balasana) :


Bébé content

Commencez couché sur le dos avec les genoux groupés près de vous. Écartez les genoux suffisamment pour passer vos bras à l’intérieur de vos jambes et venez chercher soit vos chevilles ou le bord externe de vos pieds. En gardant la prise de vos chevilles ou de vos pieds avec les mains, dépliez progressivement les jambes vers le haut et gardez vos genoux ouverts vers l’extérieur. Gardez la tête et les épaules au sol. Respirez profondément. Si vous souhaitez améliorer la souplesse de vos hanches, pratiquez cette posture régulièrement. * Photos prises par Laurence Garceau, modèle Véronique Hervieux

©2018 by P.S.. Proudly created with Wix.com